Skip to main content

Fondée en 1936 dans le but de décerner un prix littéraire annuel, l’Association Française des Chroniqueurs de Tourisme est devenue aujourd’hui : L’ASSOCIATION FRANÇAiSE DES JOURNALISTES ET ECRIVAINS DU TOURISME (A.F.J.E.T.)

Il était une fois… une poignée de chroniqueurs curieux et passionnés de tourisme, de culture et de gastronomie. Ils vont créer ensemble la première association de journalistes et auteurs à vocation touristique. C’était en 1936 !

La roue du temps tourne et le monde ne cesse de bouger. L’AFJET, depuis 1936 fait partie de ce monde qui bouge, qui informe, qui aide à la découverte et éveille la curiosité.

Depuis 1936 l’AFJET bouge, s’adapte et transmet.

La poignée d’hommes et de femmes qui a fondé cette Association, a su transmettre un désir de connaissance, de rencontres, d’échanges à travers les voyages et donc le tourisme dans notre beau pays si divers. Notre présidente d’honneur, Bernadette Roux-Bonnetain a veillé des années sur l’AFJET avec à la fois la passion et la rigueur qui la caractérisent. Du sérieux, de l’humour et une grande ouverture d’esprit. Elle a passé le relais à Philippe Moachon qui a maintenu le cap durant deux mandats. Le relais change de main en ce printemps 2018.

Si j’ai été élue présidente lors de notre dernière assemblée générale, c’est pour œuvrer dans le même sens et continuer à transmettre le goût de la découverte, la curiosité, la richesse de notre culture et les beautés de notre pays.

Sans vous rien ne sera possible, nous allons mettre en commun non seulement nos énergies mais nos compétences, nos motivations, nos désirs de partages. Le tourisme est un vaste terrain d’investigation. Il touche tous les secteurs participants de la richesse culturelle de notre pays : la gastronomie, l’œnotourisme, les musées, les lieux insolites, les lieux de mémoires, les sites religieux, l’artisanat, les arts sous toutes leurs formes…. Chacun d’entre vous a une attirance pour tel ou tel segment de ce tourisme que l’on peut dire éclectique et même hétéroclite, alors, laissons aller notre envie, nos envies, mettons-les en valeur.

Certains le feront au travers d’articles, de livres, de conférences, de magazines… Chaque initiative participera du grand thème qui nous est cher : le Tourisme.

Bon vent, bonne route et bon voyage au cœur de l’AFJET et de la France.

Balades en france

thumb image

Le printemps est bien là, c’est le moment d’aller goûter aux douceurs du climat ardéchois et de découvrir un bout de France, intact et préservé. Paysages sauvages, horizons dégagés s’offrent aux regards en quête d’authenticité. Le Pont d’Arc et sa caverne, espace de restitution de la célèbre Grotte Chauvet, les Gorges de l’Ardèche, le Grand Site de l’Aven d’Orgnac, les villages typiques, le terroir et la gastronomie…

En deux bonnes heures de TGV depuis Paris, on est déjà à Valence, une petite heure de plus si on choisit d’aller jusqu’à Montélimar. De là, on peut directement louer une voiture ou emprunter d’abord les autocars Ginhoux qui assurent le trajet vers le cœur de l’Ardèche depuis 1830 !
Pour pouvoir profiter du séjour au maximum, le meilleur choix est sans doute de s’installer dans la petite ville d’Aubenas, ce qui permet de rayonner à la journée dans toute la région. Sa position géographique, entre Massif Central et Provence, Lyonnais et Languedoc, offre à cette commune un attrait touristique de choix. Elle est la principale commune de l’Ardèche du sud située au croisement de deux anciennes routes, l’une qui lie Le Puy au Rhône par le col de la Chavade, et la seconde, qui relie Privas à Alès par le col de l’Escrinet. (suite…)