L’AFJET toute une histoire

L’AFJET toute une histoire

Il était une fois… une poignée de chroniqueurs curieux et passionnés de tourisme, de culture et de gastronomie. Ils vont créer ensemble la première association de journalistes et auteurs à vocation touristique.

C’était en 1936 !
1936 voit donc la naissance de «L’amicale des chroniqueurs du tourisme».
A cette époque le nombre de membres était fixé à… 20, sauf dérogation et seules les personnes pouvant justifier de leurs qualités de chroniqueurs étaient admises.
Les temps changent, le monde bouge et «L’amicale des chroniqueurs du tourisme» s’adaptera au fil du temps.
L’amicale devient «Association des chroniqueurs et informateurs du tourisme», le nombre de membres passe à 35.
En 1950 L’Association devient Nationale. Modifications parues au JO du 29 avril 1950.
En 1954 L’association sera membre fondateur de la FIJET, Fédération Internationale de Journalistes et Écrivains de Tourisme, qui réunit des associations nationales et est agréée par l’UNESCO.
En 1971 l’évolution continue et va donner naissance à ce qui est aujourd’hui « L’Association Française des journalistes et écrivains de tourisme ». L’AFJET.

Deux groupes de membres à l’origine :
• Groupe des journalistes professionnels
• Groupe des écrivains, chroniqueurs et conférenciers

Au fil des ans ces groupes vont s’étoffer de nouveaux venus, de nouveaux talents et de nouveaux secteurs d’activités.
Aujourd’hui ce sont 150 adhérents qui représentent l’AFJET sur tout le territoire.

5 groupes œuvrent au sein de l’association :
• Journalistes
• Photographes
• Écrivains
• Conférenciers
Membres associés

L’AFJET ÉVOLUE :
Le chemin ouvert depuis bien longtemps par ses fondateurs continue d’avancer. Une nouvelle équipe en place depuis avril 2018 tente d’ouvrir d’autres portes pour aller toujours plus loin, pour aller à la rencontre d’autres univers.
Des contacts prometteurs  pris tout au long de l’année, vont se concrétiser. Par exemple des entretiens avec Monsieur Hervé Demailly, directeur du Celsa-Sorbonne, école de journaliste prestigieuse.
Nous avons  posé les premières pierre d’un partenariat avec Le club de la presse Marseille-Alpes-Provence présidé par Elsa Charbit, Journaliste à RadioJM, et allons rencontrer au mois de juin la directrice du Club de la presse de Strasbourg.
Sud Radio, dont le PDG Didier Maïsto, est prêt à envisager un partenariat dont la forme va être étudiée à la rentrée.
Un test ou plutôt un pilote va être testé avec France Bleue.
Nous allons renouer les liens que Bernadette Roux-Bonnetain avait tissés avec les Offices de Tourisme et les Comités Régionaux de tourisme.
Bien évidemment  l’une ou l’un de nos membres peut faire des propositions qui renforceront notre lisibilité et notre image.
Bon vent et bonne route  à L’AFJET

L’AFJET, DES OBJECTIFS TOURISTIQUES
Tourisme : un mot valise, symbolique, qui sous-tend des objectifs multiples :
Une invitation au voyage.
Une invitation au rêve.
Une curiosité à satisfaire.
Un désir de découverte.
Un besoin de partage.

Tourisme : Un objectif informatif
Informer sur les qualités touristiques de notre pays, en particulier.
Informer sur les différents moyens d’y voyager.
Faire découvrir des lieux singuliers, insolites, originaux.
Mettre en lumière nos richesses culturelles.
Regarder la nature avec un œil neuf.

Tourisme : Aider à la découverte
Organiser des conférences sur les trésors de nos régions.
Aider et soutenir le travail des CDT, des CRT, des institutions touristiques et des agences de voyages.
Organiser des voyages de presse divers et variés : œnotourisme, agriculture, culture, nature, gastronomie…
Travailler en partenariat avec tous les secteurs du tourisme.

Tourisme : Communiquer, échanger, partager
Organiser ces événements en partenariat avec les institutions régionales et locales.
Mettre en valeur les talents régionaux : auteurs, artistes, photographes…
Expositions d’œuvres d’artistes régionaux.
Récompenser le meilleur ouvrage touristique.
Récompenser le meilleur livre de photos.

 

L’AFJET, DES VALEURS À DÉFENDRE :
Voyager et découvrir la France et ses richesses.
Mettre en valeur le savoir-faire français.
Mettre en lumière le savoir-vivre à la française.
Découvrir les richesses culturelles de notre pays.
Observer un comportement touristique civique et citoyen.
Porter haut les valeurs de notre démocratie et de notre culture.
Savoir s’adapter aux us et coutumes de nos régions.