Le Refuge de l’Arche

A Château Gontier en Mayenne
Pour la protection des animaux sauvages en captivité.

C’est Michel Pourny, photographe (de la cause animale – et autres……) qui m’a parlé du Refuge de l’Arche et de la famille Huchedet qui s’en occupe. Christian, le père, l’a fondé il y a environ 50 ans, et ses enfants, Aude et Yann le dirigent.

J’avais eu déjà l’opportunité de rencontrer Yann lors d’une venue de Jane Goodall à Paris, de lire le merveilleux livre « Le refuge de l’Arche » ou l’empreinte du destin, de voir des vidéos sur internet, mais je rêvais d’aller voir les animaux !
Mon rêve s’est réalisé le 7 avril 2018 pour l’inauguration de la création du nouveau lieu d’accueil.
En arrivant, une scénographe explique la démarche de l’association : œuvrer en faveur des animaux et de la protection animale.
C’est un lieu de sauvetage et de paix pour les animaux sauvages et domestiques.

La visite commence par la grande volière, où des grues couronnées, ibis, hérons, cigognes, tortues évoluent en liberté tout autour de vous.
Trois parcours fléchés sont proposés ; la visite prend le temps qu’on a envie de lui consacrer (de 2h 30 à toute la journée) pour découvrir près d’un millier de pensionnaires, une centaine d’espèces différentes qui vivent sur 11 hectares dans des enclos les plus agréables possibles.
Des animaux sauvages (zoos, cirques, laboratoires, douanes etc), exotiques (trop encombrants), de la faune sauvage (blessés) :
Environ 450 mammifères, dont 40 espèces ; rongeurs, ongulés (buffles, lamas, dromadaires), carnivores (ratons laveurs, loups, renards, ours), félins (lions, tigres, panthères, chats pêcheurs), primates (babouins, macaques, lémuriens).
Environ 460 oiseaux, dont 60 espèces ; des rapaces, des ratites (autruches, émeus, nandous) , des échassiers (hérons…), des perroquets, des passereaux exotiques, des palmipèdes, columbidés, corvidés, gallinacés, sturnidés….
Environ 40reptiles, dont 5 espèces (python, boa, tortue).
Chaque animal a son histoire (malheureusement, souvent perturbée au contact de l’homme) que vous pourrez découvrir.
Au refuge, ils sont surveillés par une équipe de soigneurs animaliers, d’un vétérinaire permanent, soit 30 salariés dont certains en insertion.

Le refuge est l’un des 5 chantiers d’insertion existant en Mayenne. (Initiative gouvernementale relayée par les conseils départementaux visant à redonner du travail à des personnes en difficulté).
Il y a aussi le Centre de Sauvegarde qui soigne les animaux trouvés blessés dans la nature, qui sont ensuite relâchés (dissocié du refuge pour éviter le contact humain). Il est administré par le CEPAN.
Son adhésion permet de nourrir le millier d’animaux du refuge et les 530 accueillis par année. Il dépense environ 200 euros par jour pour les fruits, légumes, foin, viande, granulés et graines.
Les oiseaux et mammifères sont trouvés en Mayenne, Maine, Loire et Sarthe.
Les partenaires du CEPAN sont : Communauté de Communes du Pays de Château-Gontier, Conseil Départemental de la Mayenne, régions Pays de la Loire, Fondation Brigitte Bardot, 3O millions d’Amis, Technibelt, Faunafeed.
C’est en 1968 que 4 jeunes apportent un cormoran blessé à Christian Huchedet, amoureux des animaux. Ils créent le Club Chouette qui deviendra le CEPAN. (avec Mylène Demongeot Présidente du comité d’honneur ; Robert Hossein, Michel Drucker et Dany Saval).

Le Refuge souhaite sensibiliser les visiteurs au sort des animaux exotiques et sauvages détenus en captivité. Ils peuvent ainsi mieux comprendre, grâce aux messages transmis, de ne pas devenir propriétaires d’animaux sauvages.
Selon les horaires, il est possible d’assister à la distribution de la nourriture.
Des ateliers éducatifs, animations, jeux pédagogiques, points rencontre d’éthologie sur les émotions animales sont organisés pour une meilleure prise de conscience.
Se promener dans le parc, pouvoir admirer les animaux de près, voir les singes vivre sur leur « île » au milieu d’un point d’eau, croiser des oies qui se chamaillent sur les chemins, assister aux repas des animaux est un moment de pure joie.
Un très bel espace est consacré à des expositions. « Le Cabinet des Merveilles », une histoire de Musée jusqu’au 2 septembre 2018.
La boutique du Refuge est en accès libre. Elle fait le bonheur des petits et des grands.

Visiter le Refuge contribue à son bon fonctionnement et procure ainsi du soutien aux animaux et à tous ceux qui s’en occupent.

Dans sa nouvelle édition des Pays de la Loire, le guide vert Michelin attribue une étoile au Refuge de l’Arche pour sa richesse Patrimoniale et Historique. Un beau cadeau pour ses 50 ans !.

C’EST LE SITE MAYENNAIS LE PLUS VISITE !

Le refuge organise aussi des week-end de la protection animale avec stands d’associations et invités prestigieux.
C’est en 1974 que la première pierre du Refuge fut posée, que d’animaux et d’humains sauvés depuis et que d’aventures pour l’exceptionnelle famille Huchedet !
Il faut aussi rendre un bel hommage à l’épouse de Christian Huchedet qui a beaucoup œuvré pour le Refuge.
Félicitations à cette belle famille qui travaille avec cœur pour le plus grand bien d’animaux et d’humains.
Grand merci à Michel Pourny et à la famille Huchedet.

Si vous voulez voir plus de photos allez dans la Rubrique Photographes.

info@refuge-arche.org
Livre de J M Mulon, collection « ça restera entre nous »

Nadine Adam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.